Il y a des gens qui peuvent être ailleurs quand ils veulent ...

Il y a des gens qui peuvent être ailleurs quand ils veulent ...

Les amants poétiques

 

 

 

 

 

boucherpapmdet4.jpg

 

 

 

 

Et à l'heure où s’est tue la lumière

A l'heure où ne bruit que le silence

Mes mains comme une brise légère

Ont caressé fébrilement ta présence

 

Nos peaux et haleines se sont mêlées

Tel l’oiseau se confondant aux branches

Je viendrai enfouir mes plus noires idées

En toi, ô reine altière de mes nuits blanches

 

Sur ta peau je veux voyager

Dans l'antre de ton âme me loger

Laisse couler ton nectar en mon sein

Emporte moi dans la houle de tes reins

 

Amant princier virtuose de l'art d'aimer

Suspendue à ta bouche aux mots enflammés

Et à tes mains ponctuées de soyeuses caresses

C'est dans ta coupe que je bois la divine ivresse


Torturés de passion à l'heure où gémit la lumière

Nos corps fourbus de plaisir s'embrasent en folie

Pour graver en filigrane d'or la plus belle des poésies

Et mêler divinement à jamais de nos vers la poussière

 

 

 

 

Jean-philippe Ouguin - Chantal Ponzo Ferréol

 

 

Le 29/10/ 2017



02/11/2017
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres